Nishat 181

Plus on prétend s’éloigner de ce monde

et plus il nous retient par la manche

même humectée de larmes

Et si par cas il m’appelle ( supposons )

mais qu’appelle-t-il donc

Quelle est selon lui mon utilité

Comment séchera-t-il mes manches

Alain PRAUD

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s