Nishat 182

Sur le parcours des ombres s’allongent

faites exprès pour divertir

Une balle est perdue dans un pin parasol

qui n’en peut mais Que lui importe

( même jardinées les plantes nous surplombent )

Nul ne le sait mais ce tournoi

finira comme une toile de Vallotton

Alain PRAUD

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s