Nishat 96

J’entends que des thons rouges pourchassent
un banc d’anchois. La nature demeure
et nous mesure sa sollicitude.

Signal rose, indéchiffrable, sur un treillis bleu.
Le monde que je sais ressemble à Paul Klee.

Alain PRAUD

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s