Nishat 309

Puis à la faveur d’un solo de clarinette

l’horizon s’allège s’éclaircit

L’enfance ouvre comme une ombelle

Sous elle le sol est plus meuble

les échanges plus aériens peut-être

une voie de soie de roses sans raison

AP

( 13 juin 2021 )

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s