Nishat 301

Thomas Pesquet notre frère en espace

fait la promotion de l’idée de bonheur

Il est seul à voir la courbe de ce monde

( et donc que ce monde est si féminin )

Il est quelque chose de science en surplomb

et comme un prolongement de notre humanité

là même où nous la savons si improbable

Comme Tintin quasi nu il flotte une fois

ou deux dans ce vide maternel où nous reviendrons

AP

28 avril 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s