Nishat 300

L’amour que nous avons reçu

à qui et comment le rendre

Rendra-t-on à la rose son parfum

à la mésange son babil

et l’oxygène à mon cannelier

Nous ne sommes que de passage

sur un rivage où à mesure

s’effacent nos pas

AP

26 avril 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s