Nishat 293

Mus et choqués par l’urgence de vivre

plus intensément courant l’étrier

la botte sous des cieux pommelés ou

furieux ivres de parfums végétaux

Ah comme la vie à nous impartie

est brève inoubliable comme une offense

AP

(26 mars 2021)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s