Nishat 218

Mesurera-t-on la détresse

des étoiles des galaxies

si éloignées si étrangères

( par exception la main gauche

tient la droite et l’étreint )

Sommes-nous devenus ainsi

privés de matière en somme

condamnés à l’espacement

orphelins du réel

Alain PRAUD

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s