Nishat 205

Bête à bon Dieu viens nous dire

les prémices de ton retour après ce geste

qui fit silence sur le monde ( sauf

pour les bêtes justement vagabondes )

On te voit sur des plantes hirsuites

signe que de nos tribulations tu n’as

pas tout compris tant mieux

Alain PRAUD

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s