Je voudrais de la pulpe…

Je voudrais de la pulpe de mots

où chacune puisse mordre à loisir

sans même déranger mon rêve

matutinal ( celui sans amour ni rien )

puis qu’elle vienne épouser la forme

inutile encore tiède pourtant

d’où cela s’est envolé

Alain PRAUD

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s