Bain de Diane, 16

Diablement lancée la jambe ou
Iambe d’un vers antique façon Degas
Ah comme à grands bonds tu t’éloignes
Nous verrons-nous longtemps encore
Evohé dans la beauté partout

Alain PRAUD
28 mars

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s