Nishat 106

Je pense à ta nouvelle où le mec

(je le connais en plus, je me souviens)

croit pouvoir retrouver la plage

et se noie

Tu vois je m’essaie

à un poème de toi

pour le nouvel an.

Et pourtant tu aimais

tellement la vie.

Alain

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s