Nishat 104

En nous, hors de nous
temps calme lune pleine
Mon cocotier frémit
sous la brise comme un
ventilateur fantasque
Nous sommes assis toi et moi
sous la varangue à l’abri de tout
j’avais confectionné
le punch que tu aimerais
Trinquons

Alain Praud

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s