Alain Praud : Mon bestiaire, 9 : Le chat (2)

J’en ai connu des chattemites
des chats fourrés, de faux ermites…
Mais un vrai chat n’a que faire
de ces tristes expédients ; il sait vivre
et son contrat est clair :
Je suis sans doute mendiant
entre vos jambes, comme ivre
peut-être – pas cénobite !

Alain PRAUD

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s