2 commentaires sur “Mei Hua : Eclats de lune, 19

  1. Je lis ton blog à mes heures perdues (et elles sont trop peu nombreuses) comme ce soir où j’assure la garde à la pharmacie jusqu’à minuit. Quelques questions me viennent à l’esprit : combien de langues connais-tu ? et maîtrises-tu jusque dans les nuances littéraires : italien, allemand, japonnais, mandarin, anglais ? Je suis ébahie par tant de culture !
    Valérie

    J'aime

  2. Je te dois la vérité, ainsi qu’à ceux de mes lecteurs qui ne sont pas encore dans la confidence : je n’ai pas de peine à traduire Mei Hua, parce que Mei Hua…c’est moi, seulement dans un autre style, celui de l’instantané, de l’émotion immédiate (elle est mon compte twitter en quelque sorte). Et puis j’ai trouvé excitant de me créer un double, féminin qui plus est. Et bien sûr la série Nishat, l’Office des ardens, c’est toujours moi, même si je ne signe pas.
    Pour les traductions : évidemment je ne maîtrise pas toutes ces langues. Le plus souvent je retravaille une traduction déjà existante mais qui ne me satisfait pas, poétiquement parlant. Je vérifie sur dictionnaire, souvent sur plusieurs – et sur le Ricci pour le chinois classique (le mandarin moderne ne m’intéresse guère). Mais le fond de l’affaire, c’est que seul un poète peut traduire les autres poètes de telle sorte que ce soit toujours de la poésie : là tout est affaire d’intuition, d’amour (j’aime Keats ou Pasolini comme des amis intimes), et de techniques que je ne peux résumer ici.
    Merci de participer à la vie de ce blog. Vive la pharmacie, surtout quand elle est de garde !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s