Mei Hua : Eclats de lune, 7

Comme elles sont rouges, les fleurs de prunier !
– Bien moins rouges, poète, que notre sang
Celui que la liberté nous fait répandre
( Le garçon qui défiait les chars sur la place
de la Paix Rouge : qu’est-il devenu ?)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s