Bain de Diane , 9

Dans le ciel bleu de ma mémoire
Il y a justement huit ans
Apparaît un nuage blanc
Nimbé d’une juste lumière
Et changeant comme une oeuvre d’art

Alain PRAUD

Un commentaire sur “Bain de Diane , 9

  1. Un ciel sans nuages n’a que peu d’intérêt.
    Nuages mouvants comme nos rêves, fugitifs et évocateurs, plaisir discret mais profond de les suivre des yeux, le dos dans l’herbe verte et odorante d’un pré aimé sous un ciel aimé.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s