Nishat 36

Il neigeait     on cheminait entre des congères
Retour d’obsèques  Ce héros  Nous manquera   Quel ex
Emple  Quel vide et le crinchement de bottes fourrées
Drapeaux roulés dans leur étui
Comme ces armes clandestines qu’
On ne retrouvera jamais      qui mûrissent
Là sous la neige et retournent au fer primordial
Qui meut comme une toupie ce monde de héros
Et d’opinants

Alain PRAUD

4 commentaires sur “Nishat 36

  1. Ce pourrait être un poème en prose : quelle est la clef de la mise en page en vers et des mots coupés en bout de ligne, comme « ex-emple » ? Question naïve de débutante, tu me pardonneras…
    Lod

    J'aime

  2. Réponse à Lod sur son adresse perso. Mais en gros la réponse est : parce que tel est mon bon plaisir. Un galeriste russe, qui exposait principalement des paysages russes forestiers et enneigés, disait qu’un bon tableau mis le haut en bas doit encore « se tenir » – et joignait le geste à la parole (ça ne marchait pas toujours). Je dirais qu’en poésie c’est le contraire – si on remet tout en prose il ne reste plus qu’une coupure de presse. Essayez toujours.

    J'aime

  3. A vrai dire, j’aime assez les blancs laissés au creux des vers, comme des silences en musique, une pause ou une hésitation. Ce sont plutôt les mots coupés qui ressemblent à des énigmes et dont on se demande : pourquoi ?
    La poésie en prose : au delà de l’oxymore, il en existe quelques beaux exemples quand même, non ?

    J'aime

  4. Bon tu as raison – vieux réflexe des années 70, p-e pour souligner la couleur anecdotique de ce 36. Je dois y tenir pour cette raison autobio, alors que 33-35 sont bien plus « sérieux » – mm la tête en bas ils « tiennent » je pense. Allez, vale!

    J'aime

Répondre à hyperion21 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s