Nishat 31

Alors partout les choses se déploient dans
Leur majesté particulière           dense profonde et
Silencieuse comme l’intérieur d’un fruit

Ou d’un feu  –  mais par empilement de lumière
Où l’être s’ébroue  ( chaleur pleine,  empaumable )

Maintenant entouré de choses qui , si elles consentaient
A être nommées  –  cependant à leur corps
Défendant         à rebours        en désordre
( Provisoirement retiré             en elles
Alors dispensé de nommer   ( maintenant,  provisoirement )

Alain PRAUD

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s