Nishat 21

Avoir un regard sur le vent l’écume  ,  à cela rien
Ne prépare   –   on aura suivi l’oiseau dans sa volte
Quand l’essentiel nous traverse  (  relié  ,  serré  )   –

Sur le bord blême une fois encore et chaque fois plus
Lourd  ,  contre  le  vent  mais sans opposition  :   vide
Ascendant  ,

Un regard sur le vent dans l’attente de parole
Cherchant dans le fracas des eaux la forme d’un nageur
Noyé  que le siècle brise  ,  qu’il reprend
Au bond  ,

Alain PRAUD

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s